Apprendre à sauver une vie en moins de 5 minutes…

Tout le monde est capable de sauver une vie !

Une personne s’effondre devant vous… Voici LES 2 questions à se poser :

Répond-t-elle ?

Respire-t-elle ?

Si la réponse est non aux 2 questions, il faut d’urgence commencer un massage cardiaque.

Regardez cette courte vidéo (1’47 ») :

Source : Ecole de Santé de Suisse Romande

Voilà, avec cette petite vidéo, vous savez l’essentiel…!

 

En résumé

 

Que faire devant une personne qui s’effondre ou gît par terre ?

D’abord, contrôler si elle est consciente en l’appelant et en secouant légèrement par les épaules.

Elle ne réagit pas ?

Contrôler si elle respire.

Elle ne respire pas ? –> Appeler les secours et commencer immédiatement le massage cardiaque (2 compressions par seconde) sans s’arrêter.

Pour aller plus loin

Si quelqu’un peut vous aider, faire aller chercher un défibrillateur.

Ouvrir le défibrillateur ; une voix pré-enregistrée va vous guider. Pas de panique, vous pouvez le faire ! Un enfant est sensé y arriver.

Mais le plus important, c’est de faire le massage cardiaque vite et fort, si possible en s’arrêtant le moins possible jusqu’à l’arrivée des secours.

 

Comment faire un massage cardiaque ?

  • Ouvrir ou relever les vêtements
  • Appuyer au milieu du thorax (intersection ligne mamelons – sternum)

  

  • Masser fort, masser vite :
    • Enfoncer 5-6 cm de profondeur
    • 2 compressions par seconde

 

 

Pourquoi pas vous ?

Non, ce ne sont pas les ambulanciers ou les médecins qui vont sauver la vie, mais le premier témoin sur place qui commence le massage cardiaque !

En Suisse, actuellement, seul 5% des personnes qui font un arrêt cardiaque peuvent être sauvés par manque de réaction des premiers témoins.

Chaque minute qui passe avant de commencer le massage diminue d’environ 10% les chances de survie !

 

N’ayez pas peur de faire faux ! Il vaut mieux faire quelque chose, même imparfaitement, cela pourra lui sauver la vie !
En Suisse, personne ne pourra vous attaquer en justice si vous êtes un non-professionnel et que vous avez essayé de sauver quelqu’un.

Tout le monde est tenu de prêter secours à une personne en détresse. Ces gestes ne sont pas réservés aux professionnels !

 

Remarque : la respiration artificielle est facultative pour les adultes. Il vaut mieux se concentrer sur le massage cardiaque dès que possible.

Pour les enfants, alterner 30 compressions et 2 respirations artificielles si vous savez faire le bouche à nez ou le bouche à bouche.

 

A propos du défibrillateur

Les défibrillateurs (AED) sont signalés par ce symbole :

Le but du défibrillateur est de délivrer un choc électrique pour que le cœur se remette à battre normalement.

C’est cette manœuvre qui va réellement sauver la personne et n’est pas du tout réservée aux professionnels.

Plus le choc est délivré rapidement, plus on augmente les chances de survie.